MAAC : Maison d'Art Actuel des Chartreux

Appel à projets MAAC 2021 --- Prolongation jusqu’au 12.10.20

EXPOSITION « TOUT DOIT DISPARAÎTRE » DE CLARA THOMINE

Vernissage : jeudi 8 octobre
Réservation obligatoire via : https://calendly.com/reservation-maac- vernissage/clara-thomine
quatre tranches horaires d’une heure sont disponibles jeudi 8 octobre – entre 17h et 21h

Tout doit disparaître ! C'est une évocation de la fin du monde. Mais c'est aussi le joyeux slogan des soldes. Une coïncidence qui souligne ironiquement le lien entre désastre écologique et société de consommation.
Partant de cette ambiguïté réjouissante, Clara Thomine nous propose une expérience paradoxale.
Puisque tout peut disparaître du fait de notre frénésie consumériste, elle nous invite, dès maintenant, à entrer dans l'après-fin du monde. Dans cet espace inconnu, le temps d'une exposition, elle a ouvert… un vrai magasin.
Mais que trouve-t-on dans ce lieu singulier ? Que reste-t-il de notre présent dans ce futur post-apocalyptique?
Des traces, des vestiges ? De jolies choses un peu fragiles, peut-être. Des objets-témoins, posés sur des étagères, quelques meubles, un papier peint incertain…
Et malgré tout, des images animées qui racontent ce nouveau temps.
Bien sûr, puisque c'est un magasin, il est possible d'acheter certains de ces objets, de les faire emballer,
de les emporter avec soi.
Alors que sont-ils finalement ? Des souvenirs ? Des reliques ? Des œuvres d'art ? Encore des objets
de consommation ?! Et qu'en ferons-nous ? Peu importe. Tout doit disparaître !


Exposition du vendredi 9.10 au samedi 7.11.2020
> jeudi à samedi de 14h à 18h

L'exposition solo « Tout doit disparaître » de Clara Thomine, lauréate de la Bourse COCOF 2020, est l'aboutissement de ses 3 ans de résidence au sein de nos ateliers d'artiste et il s'inscrit dans la lignée de ses dernières performances affirmant un tournant plus politique dans son approche.
Si l'exposition se voit immanquablement contaminée par la crise covid, elle n'a pas été construite en résonnance à la pandémie actuelle. Comme dans ses vidéos ou dans sa conférence-performance « ça va changer », l'ambiguïté et l'ironie occupent un rôle central dans son travail. Il ne s'agit pas de transmettre un message univoque ou d'apporter une réponse mais de créer un objet artistique cohérent en lui-même, déstabilisant -avec humour - les points de vue habituels sur la réalité. « Cette ironie résonne dans mon travail personnel : dans la plupart de mes films, je m'enthousiasme ou m'émerveille face à des situations apparemment normales, provoquant ainsi, implicitement, une nouvelle lecture, un nouveau regard sur ces situations. »

VISITES DE L’EXPOSITION – JUSQU’AU SAMEDI 7.11.2020

Pour les visites de l'exposition « Tout doit disparaître » de Clara Thomine ouverte jusqu'au samedi 7 novembre, nous maintenons la possibilité de venir sans réservation et nos horaires n'ont pas changé : nous vous attendons du jeudi au samedi entre 14h et 18h pour découvrir l'exposition de fin de résidence de Clara Thomine.

Néanmoins, pour garantir le respect du nombre maximum de personnes présentes au même moment dans les salles d'expo, les réservations sur rdv sont vivement recommandées – rdv.maac@gmail.com – Les horaires habituels ne vous conviennent pas ? proposez-nous le moment qui vous convient en dehors des permanences.

Voici un article paru dans le dernier numéro de l'art même, parti à la rencontre des 3 lauréats 2020 de la Bourse COCOF pour leur expo de fin de résidence à la MAAC – Florian Kiniques, Clara Thomine et Béatrice Delcorde. > Clémentine Davin, Sortie de résidence, paru dans le dernier numéro de l'art même, n° 82, pp. 66-67

Bio Clara Thomine

Clara Thomine (Née en 1990 à Nancy, vit et travaille à Bruxelles) a étudié à l'Ecole nationale supérieure des arts de Nancy, où elle passe trois ans et obtient son DNAP en 2011. Elle décide alors de poursuivre ses études à l'ERG (Bruxelles), en vidéo, installation et performance. Elle y débutera une série de courts films où elle se met en scène en incarnant un personnage qu'elle confronte à différentes situations. Elle projette ses vidéos dans des performances ou elle les associe à ses travaux plastiques, sous forme d'installations autonomes. Lauréate du prix Médiatine en 2017, elle sera ensuite invitée en résidence long terme à la Maison d'Art Actuel des Chartreux pour une période de trois ans qui se termine fin 2020 par son exposition personnelle « Tout doit disparaître ».


Actualités et projets à venir de Clara Thomine…

- « AFTERPARTY » - Exposition collective – Du 26 septembre au 29 novembre – Fondation du Doute – Blois (FR)
- « Ça va changer » – Performance – 22 octobre 2020, 19h – Biennal de l'image possible – Liège
-  « Triennale jeune création » - Exposition collective – Juillet 2021 – Rotonde Casino - Luxembourg 

Appel à projets MAAC 2021 --- Prolongation jusqu’au 12.10.20


Maison d’Art Actuel des Chartreux
Rue des Chartreux, 26-28
B1000 Bruxelles
Contact : Nancy Suarez
www.maac.be
www.brucity.be
Infos : + 32 2 513 14 69
maac@brucity.be
Plan d'accès

FaceBook

Production: MAAC pour la Ville de Bruxelles avec le soutien de la COCOF et de la Fédération Wallonie-Bruxelles
(Arts Plastiques).

Une initiative de Faouzia Hariche, Échevine de l'Instruction Publique, de la Jeunesse et des Ressources humaines
de la Ville de Bruxelles / Een initiatief van Faouzia Hariche, Schepen van Openbaar Onderwijs, Jeugd en Human Resources van de Stad Brussel